blog bio, boutique bio en ligne, consommation responsable

Décrypter le lin : une matière écologique

D’où vient le lin ?

Comme son voisin le Chanvre, le lin est une fibre très ancienne. Elle était utilisée en Egypte pour les momies des Pharaons. Elle pousse dans des zones tempérées comme la Belgique ou le Nord de la France.

La culture du lin est délicate, la plante met une centaine de jours à pousser. On aperçoit à ce moment-là de jolies fleurs bleues. Pour obtenir de la fibre de lin (contenue dans les tiges, appelé pailles), on commence par arracher la plante. On l’étend ensuite sur le sol pour dissocier naturellement la fibre de la plante, c’est le rouissage. Pour finir, vient le teillage et le peignage qui permettent de battre mécaniquement la fibre et d’obtenir des rubans souples, prêt à être filés.

La fibre textile de lin est utilisée pour des vêtements, des sacs, du linge de maison, de la décoration...

 

Le lin, une matière écologique

Le lin est une matière à laquelle nous pensons de plus en plus pour obtenir des vêtements durables et responsables :

  • Léger, résistant et absorbant ! Il peut absorber jusqu’à 20% d’humidité. C’est pour cela qu’il est notamment utilisé pour les vêtements et le linge de maison.
  • Pas de pollution ! La plante pousse et se développe naturellement sans réel besoin en eau et pesticide. De plus, tout son processus de transformation est mécanique, donc pas de dépense en énergie.
  • Ami de la planète ! Lorsqu’il pousse dans les champs, le lin absorbe de grandes quantités de CO2.

 

Attention aux pièges :

Malgré ce beau paysage certains éléments lui font de l’ombre :

  • Même si la France est le premier producteur mondial de lin, 90% de la production est envoyée en Chine, qui possède encore le monopole de la transformation de la fibre.
  • Malgré ses avantages, le lin ne représente qu’une petite partie du marché textile mondial (1 ou 2%) contrairement au coton, beaucoup plus couteux en énergie.
  • Le greenwashing fait rage. L’étiquette « Made in France » sur des vêtements en lin peut simplement vouloir dire que la plante a poussé en France. Le reste de la production peut être réalisée en Chine.

 

Alors pour du lin responsable on fait comment ?

  • On regarde la traçabilité du produit. S’il est fabriqué en Chine, cela doit être indiqué. Nous devons avoir l’assurance des bonnes conditions de travail des ouvriers et une importation contrôlée.
  • On privilégie le Made in France. La Normandie est le premier producteur en France et il est possible de fabriquer un produit 100% français, comme cette pochette.
  • Le label « Masters of Linen » garanti une production européenne de la fibre jusqu’au produit final. Avec ça on évite le greenwashing !

 

Quelques chiffres clés !

  • La France détient 65% de la production mondiale de lin.
  • 90% de cette production française et européenne est envoyée en Chine.
  • 1 hectare de lin retient jusqu’à 3,7 tonnes de CO2.
  • 8 000 emplois dans le territoire français.

 

Sources :

https://agriculture.gouv.fr/le-lin-un-savoir-faire-francais-des-atouts-economiques-et-environnementaux

http://www.usrtl-ifl.fr/spip.php?article34

https://normandiemaine.cerfrance.fr/latelier/lin-marche-porteur/

 

Pour aller plus loin : 

Décrypter le chanvre : une matière écologique - Dream Act Pro (dreamact-pro.eu)

Décrypter le Tencel® : une matière écologique - Dream Act Pro (dreamact-pro.eu)

Décrypter le coton : une matière écologique - Dream Act Pro (dreamact-pro.eu)

Décrypter la fibre de bambou dans l’alimentaire - Dream Act Pro (dreamact-pro.eu)

 

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donne ton avis

Catégorie(s) suggérée(s)
Produit(s) suggéré(s)
{{item.brand}}
{{item.name}}
Aucun produit ne correspond à cette recherche.
Blog
{{item.title}}
Aucun article ne correspond à cette recherche.