blog bio, boutique bio en ligne, consommation responsable

Le "made in France" pour vos objets et textiles publicitaires : bonne ou mauvaise idée ?

1,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 13 000 emplois : c'est ce que pèse le secteur de l'objet média en France. Véritable tremplin pour le made in France, c'est un accélérateur de mutation pour l'industrie française. 

 

Le made in France, un choix gagnant pour votre communication 

  • 62des Français considèrent l’origine du pays de fabrication comme un critère important ou déterminant pour leurs achats.
  • 72des Français affirment que les enjeux environnementaux les incitent à regarder davantage l’origine du pays de fabrication des produits qu’ils achètent.

Choisir d’apposer sa marque sur un produit fabriqué en France est un levier important de valorisation de celle-ci.

 

9 bonnes raisons à faire valoir pour passer au made in France

  • Soutien à l’économie française : le « Made in France » contribue au maintien et à la création d’emplois sur notre territoire, ainsi qu’à la redynamisation de notre industrie.
  • Valorisation du savoir-faire et patrimoine français : les objets issus du savoir-faire traditionnel permettent une connexion avec les territoires, leur histoire et leur culture.
  • Valorisation de la préservation des savoir-faire locaux : notamment avec le Label EPV et les formations professionnelles mises en place par les industriels.
  • Droit du travail : les lois françaises et notre système de protection sociale assurent des conditions de travail décentes, sans avoir besoin de certifications additionnelles pour s’en assurer.
  • Réduction de l'impact carbone : en réduisant les distances des produits à transporter, on diminue automatiquement leur empreinte carbone globale. De plus, le mix énergétique français étant peu émetteur de carbone, le «Made in France» réduit encore plus la trace carbone de chaque produit.
  • Réduction des stocks et gaspillage : le « Made in France » permet de fabriquer à la demande juste la quantité nécessaire, même pour des produits personnalisés. Cela limite le gaspillage, tout en respectant des délais contraints.
  • Réactivité et délais de fabrication : des objets sur-mesure peuvent être fabriqués dans des délais courts, répondant ainsi à des demandes spécifiques.
  • Transparence et traçabilité : une production locale permet un meilleur contrôle des pratiques dans les filières de fabrication.
  • Communication authentique et transparente : raconter l’histoire d’un atelier, mettre en avant les producteurs, permet d’humaniser le processus de fabrication.

 

5 idées reçues, et leurs contre-arguments

  • "Le made in France, c'est plus cher".

Réponse : Mettre l’accent sur la valeur ajoutée locale, l’impact économique positif sur la préservation des savoir-faire et surtout sur l’histoire humaine de l’atelier.

 

  • « Les entreprises françaises produisent peu et pas assez vite »

Réponse : donner des exemples concrets, qui montrent la flexibilité de l'industrie française pour des commandes adaptées, des options personnalisées et une production sur-mesure.

De plus, le « Made in France » permet de produire de petites quantités adaptées à des besoins spécifiques sans stockage à outrance.

Enfin, certains industriels ont des capacités de production importantes si le produit est adapté à leur outil.

 

  • « le Made in France est parfois une tromperie »

Réponse : Le « Made in France » doit apporter les preuves de sa localisation et être transparent sur ses approvisionnements de matières et sur les conditions de travail. Il existe des labels de confiance sur le made in France, nous vous invitons à lire notre article Déméler le vrai du faux made in France, ou à rendre visite au site Economie.gouv, pour approfondir le sujet. 

 

  • « Les projets Made in France sont plus difficiles à réaliser »

Réponse :  Cette impression de technicité ou de complexité vient probablement du fait qu’une proportion significative des projets « Made in France » sont des projets sur-mesure.

Ils nécessitent ainsi plus d’échanges et de mise au point qu’un achat de produits en stock. Mais pour de tels projets, le « Made in France » est justement infiniment plus facile en raison de la proximité et de l’agilité qu’il vous offre.

Par ailleurs, il reste tout à fait possible et judicieux de faire du standard et du stock « Made in France » !

 

  • « Il n’y a pas assez de sourcing en France »

Réponse : l’offre « Made in France » est beaucoup plus importante qu’on ne le pense. Les produits qu’on ne peut pas trouver en « Made in France » sont rares.

 

La 2FPCO a également créé des fiches récupitulatives pour vous y retrouver dans la jungle des labels. Les voici : 

 

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donne ton avis

Catégorie(s) suggérée(s)
Produit(s) suggéré(s)
{{item.brand}}
{{item.name}}
Aucun produit ne correspond à cette recherche.
Blog
{{item.title}}
Aucun article ne correspond à cette recherche.