blog bio, boutique bio en ligne, consommation responsable

La blockchain dans le textile : quel intérêt ?

Santé, agro-alimentaire, banque… De nombreux secteurs utilisent la blockchain (chaîne de blocs) pour fluidifier leur fonctionnement et assurer plus de traçabilité. 

La blockchain est une base de données décentralisée (partagée simultanément par tous ses utilisateurs), sécurisée (grâce à une écriture cryptée) et transparente, qui permet de stocker et de transmettre de nombreuses informations. 

Elle est plébiscitée grâce à la rapidité de la transmission d’information et le système de sécurisation. Mais, à quoi peut bien servir la blockchain dans le textile ? 

Améliorer la traçabilité du produit fini 

Dans le textile, le greenwashing et l’opacité sont courants. Pourtant, il suffit d'une simple étiquette “made in France” et on se dit “super, je soutiens une entreprise locale”. Certes, l’assemblage est sûrement fait en France. Or, si on pousse plus loin : le coton ne se cultive pas en France. Où est donc cultivé le coton et dans quelles conditions ? Ensuite, où est filé, tissé et teint ce coton ? Combien de kilomètres seront parcourus de la matière première jusqu’au produit fini ? 

La mention “fabriqué en France” peut être indiquée si une partie significative de la production est réalisée en France (une ou plusieurs étapes de fabrication) et si la dernière transformation substantielle est effectuée en France. Le reste des informations de provenance et de fabrication ne sont pour le moment pas obligatoires, mais tendent à le devenir avec la loi AGEC : actuellement, les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros doivent indiquer la traçabilité géographique des trois grandes étapes de fabrication à savoir le tissage, la teinture et l’assemblage. Pour les entreprises avec un chiffre d’affaires inférieur, l’échéance arrive dans les années 2024 et 2025.  

Afin d’anticiper cette réglementation et d’apporter plus de transparence immédiate aux clients, la blockchain permet de tracer et de prouver les dires d’une entreprise sur la fabrication de son produit grâce à un simple QR code indiqué sur une étiquette. 

Pour que la traçabilité soit complète, tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement doivent cependant jouer le jeu. 

Concrètement, comment fonctionne la traçabilité de textile via la blockchain ? 

Xindao, fabricant de cadeaux d’affaires à faible impact, a choisi d’utiliser le traceur Aware™, pour intégrer une traçabilité tout au long de sa chaîne de valeur. 

La technologie Aware™ utilise des microscopiques particules de traceur qui sont mélangées à la fibre textile avant sa transformation. Ces particules correspondent à une empreinte digitale unique permettant de tracer le parcours de cette fibre tout au long de sa transformation grâce à la technologie de la blockchain. La fibre aura donc son propre “passeport digital et sécurisé”, traçable à chaque étape : filage, tissage, assemblage, emballage… Jusqu’à l’impression de l’étiquette contenant le code pour visualiser le parcours complet du produit fini.

AWARE™ expliqué par The Movement sur Vimeo.

Grâce à cette solution, Xindao garantit l’authenticité des matériaux utilisés et la réduction de l’impact sur l’eau. 

 

Sac à dos, parapluie et sac bagage fabriqués avec le traceur Aware™. 

En utilisant d'autres outils, les données de traçabilité peuvent être récupérées différemment. Certains prestataires utilisant la blockchain font appel à chaque acteur de la chaîne d’approvisionnement afin de renseigner les informations de traçabilité pour chaque produit en direct (date, lieu, transformation effectuée…). Toutes ces informations sont ensuite accessibles grâce à un QR code. 

 

Si la blockchain apporte plus de transparence et de garanties sur les matériaux utilisés, elle est tout de même dépendante du bon vouloir de tous les partenaires et est rendue publique à des niveaux de détails différents en fonction de chaque entreprise. La blockchain remet toutefois au devant de la scène la transparence des chaînes de production et permet d’identifier les leviers pour diminuer l’impact environnemental du produit fini !

 

Sources : 

https://fr.fashionnetwork.com/news/La-blockchain-est-elle-l-outil-miracle-pour-tracer-l-origine-des-produits-mode-,1129271.html#fashion-week-paris-men-ysl 

https://www.cnil.fr/fr/definition/blockchain#:~:text=La%20blockchain%20est%20une%20technologie,sans%20organe%20central%20de%20contr%C3%B4le

https://wearaware.co/

Photo d'aperçu : Rio Lecatompessy

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donne ton avis

Catégorie(s) suggérée(s)
Produit(s) suggéré(s)
{{item.brand}}
{{item.name}}
Aucun produit ne correspond à cette recherche.
Blog
{{item.title}}
Aucun article ne correspond à cette recherche.